Simphiwe Dana: Kulture Noir

Régulièrement comparée à la chanteuse de Soul/RnB Lauryn Hill ou à Erykah Badu, sans oublier, bien entendu, Miriam Makeba, Simphiwe Dana sort son 3ème album, nommé “Kulture noir”.

simphiwe dana kulture noir

Comment la situer ? Ses 2 premiers albums, et ce dernier opus, la positionnaient entre Néo-Soul, Nu-Jazz et rythmes traditionnels… Révélée en 2004 avec un premier album marquant “Zandisile”, qui lui valut de nombreuses récompenses, puis en 2006 avec “The One Love Movement of Bantu Biko Street”, elle disparait… La raison en est un grave accident de voiture, où Simphiwe Dana échappe à la mort. Après plusieurs années de reconstruction, aussi bien physiquement que psychologiquement, elle revient (enfin) à la musique.

Zandisile

“Kulture noir” reprend la recette de ses premiers succès, avec de longs morceaux, où instruments traditionnels et nappes électro servent de support à sa voix, tantôt forte, tantôt fragile, avec un ancrage fort et reconnaissable dans la culture musicale Sud-Africaine.
Vous pouvez déjà écouter des extraits de “Kulture Noir” sur son site.