Just a Band: experimental DIY music from Kenya

Voici une jolie découverte, non pas que je sois un fan absolu de ce genre musical (qu’eux-mêmes n’ont pas vraiment défini…), mais la démarche est extrêmement intéressante et mérite d’être soulignée.

Un peu de musique d’abord, que l’on va placer dans la catégorie “Pop”, avec plein d’influences (Dance, House…).

Mais attention, ce n’est pas de l’AfroPop, même si certains titres ont tout de même des “racines”…

Iwinyo Piny (leur 1ère vidéo)

Usinibore

Just a Band est un collectif de 3 musiciens Kenyans, très “technophiles” (geeks même) qui, au-delà de créer leur propre style de musique, intègre toute la chaine créative : ils racontent des histoires, puis les conçoivent graphiquement et les tournent avec leur bande d’amis artistes et créateurs… Et, pour une première en Afrique de l’Est, leurs vidéos ont cette approche virale qui les fait reconnaitre petit à petit un peu partout sur la planète… Car le Kenya est l’un de ces pays Africains qui ont su bien avancer sur le plan des nouvelles technologies…

Ha-He

Leur dernière création (ci-dessus), extraite de leur 2ème album “82”, mérite quelques explications. Makmende (jeu de mot argotique Kenyan sur le “Make my day” que prononce l’inspecteur “Dirty Harry” face à un preneur d’otages qu’il a dans sa ligne de mire) est un personnage “old school”, fictif et mythique tout à la fois, très proche de l’esprit des films Blaxploitation… qui fait partie à la base, des héros ancrés dans la culture populaire du Kenya, que Just a Band a réinterprété en lui donnant “vie”.