Fanga: Afrobeat made in France…

J’étais ce vendredi au Tamanoir, petite salle de concerts perdue au milieu des grands immeubles de Gennevilliers dans le nord de Paris… Venu soutenir Paco Koné, j’ai découvert ensuite le groupe Fanga qui vient de Montpellier.
Structuré autour d’un tryptique batterie/sax/claviers de bonne qualité, Fanga (la force) nous offre, en souvenir de Fela Kuti, un Afrobeat de qualité ou une approche du Highlife.