3 – Mes années 80 : Michel Jonasz

Juste pour le plaisir, en quick post, après avoir vu passer il y a quelques temps un Tweet de Soulsista, je suis allé réécouter 2 tubes de Michel Jonasz…

Nous sommes en 1985, et sort l’album Unis vers l’uni qui contient, entre autres, l’excellent titre “La Boite de Jazz” qui rend hommage aux jazzmen, dont Duke Ellington, Oscar Peterson ou Lionel Hampton, mais aussi à l’écriture musicale du Jazz.

Ce titre reçoit le trophée de chnson de l’année aux Victoires de la Musique 1985.

 

En complément, voici Y’a rien qui dure toujours, en live en 85, extrait du même album.

Lors de cette tournée, il officiait sur scène entouré de Manu Katche à la batterie et des frères Johnny & Arthur Simms aux choeurs.

Pour ceux qui se souviennent, Arthur chantait “It’s Only Mistery” dans la BOF de Subway, de Luc Besson, sorti la même année. Il est décédé en 1987

Tous ces titres m’ont marqués…