Citizens of the World by Pangea

Le clip est intéressant, mais je me demande vraiment qui fait la promotion de qui dans ce cadre de figure, reposant sur une base de bons sentiments.

La musique tout d’abord…

Donc, le groupe “international” Pangea vient de se former en regroupant les rockeurs américains de Flying Machines, le chanteur de Raï Khaled, le roi de la Juju Music King Sunny Ade, la star Bollywood en devenir Kailash Kher et l’artiste Chinoise Cheng Lin.

Pour mémoire, la Pangée (Pangea en anglais) était le supercontinent qui existait sur notre planète il y a environ 250 millions d’années, avant que les continents ne se séparent pour former le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Ce clip est appuyé par un documentaire (en anglais) qui sera diffusé sur les chaines américaines publiques, visant à démontrer comment ces artistes d’horizons différents ont réussi à s’entendre (dans tous les sens du terme) et à s’unir pour produire ce titre.

Update : le trailer du documentaire est aussi sur YouTube (en anglais)

Derrière ce projet, et surtout son financement, se “cache” un industriel qui, ayant fait fortune en Afrique Centrale et s’étant en parallèle lancé dans la construction de voitures (dans l’esprit des Muscle Cars américains des années 60…), a donc décidé de faire porter ces paroles de respect, d’amour et d’entente entre les peuples par un groupe monté de toutes pièces pour un investissement conséquent (1 million $).

Mais peut-on comme ça, de toutes pièces, créer une sensation Pop/World, même avec les meilleures intentions du monde ? Surtout avec un seul titre… et probablement sans “tournée”, car difficile à mettre en place…

Et puis, même s’il s’agit de fusion et d’un sponsoring fort de 2 marques (les voitures Equus et les guitares Fender), l’initiative devra être relayée avec beaucoup d’énergie avant qu’elle n’atteigne les résultats de visibilité d’un Playing for Change par exemple.

A vous la parole !
Que pensez-vous de la chanson?
Du choix de la base Pop/Rock ?
Des différents interprètes ?
Des objectifs et des moyens ?