Oyinbo, I Go Chop Your Dollar!

Oyinbo, I Go Chop Your Dollar!

Je sais ce que je vais présenter maintenant date de 2005… mais cela fait partie des joies d’Internet de voir réapparaitre des choses, que quelqu’un remet à l’honneur une fois de temps en temps… en pensant avoir fait une découverte ou proposer une nouveauté… ;-) J’ai donc recroisé ce clip sympa il y a quelques jours et cela m’a donné envie d’un petit post…

D’abord, le clip Oyinbo, I Go Chop Your Dollar :

Nkem Owoh, qui joue dans cette vidéo réalisée par Uzodinma Okpechi en 2005, est un acteur Nigérian très populaire qui a joué dans de nombreuses comédies “Nollywood” (l’équivalent Nigérian de Bollywood, l’empire du cinéma Indien) comme Osuofia in London.

Affiche I Go Chop Your Dollar

Le clip Oyinbo, I Go Chop Your Dollar est extrait de la bande originale du film The Master, sorti en 2005. Il raconte la vie des “419ers”, ces Nigérians qui ont mis en place certaines escroqueries où ils abusent de la crédulité et de la cupidité de victimes, via l’utilisation des messageries électroniques. Et oui, les activités de nature criminelle ont aussi “explosé” grâce à Internet…

Ce clip est donc une parodie (et non pas comme certaines l’auraient compris, une apologie…) de ce que l’on nomme les scams ou fraudes 419, dont la dénomination provient du numéro (4-1-9) de l’article du code nigérian qui les sanctionne.

Le message de la vidéo est adressé aux Oyinbos (blancs) cupides, avec quelques phrases bien senties… mais contient aussi un “commentaire social”, tant sur la problématique de ces escroqueries que sur les conditions économiques qui leur ont permis de voir le jour.

Paroles – Oyinbo, I Go Chop Your Dollar

I don suffer no be small
Upon say I get sense
Poverty no good at all, ooo
Na im make I join this business

419 no be thief, it’s just a game
Everybody dey play em
if anybody fall mugu,
ha! my brother I go chop em

Chorus:
National Airport na me get em
National Stadium na me build em
President na my sister brother
You be the mugu, I be the master

Oyinbo man I go chop your dollar,
I go take your money disappear
419 is just a game, you are the loser I am the winner

The refinery na me get em,
The contract, na you I go give em
But you go pay me small money make I bring em
you be the mugu, I be the master
na me be the master ooo!!!!

When Oyinbo play wayo,
dey go say na new style
When country man do him own,
them go dey shout: bring em, kill em, die!

That Oyinbo people greedy, I say them greedy
I don see them tire
That’s why when they fall into my trap o!
I dey show them fire

Traduction/adaptation libre (depuis une version anglaise)

Oyinbo = (homme) blanc
Mugu = imbécile
Chop = manger

Je souffre beaucoup
Et j’ai eu une idée
La pauvreté n’est pas bonne
J’ai décidé de rejoindre le business (scam)

419 n’est pas un acte criminel mais un jeu
Tout le monde joue
Mais si tu te fais avoir
Je vais bouffer ton argent

Refrain
Je possède l’aéroport national
J’ai construit le stade national
Le président est le frère de ma soeur
Tu es l’imbécile, je suis le maitre

Homme blanc, je vais manger tes dollars
Je vais faire disparaitre ton argent
419 c’est juste un jeu, tu es le perdant et je suis le gagnant

Je possède la raffinerie
Je te donnerai le contrat
Mais tu devras d’abord me payer une petite commission avant que je ne l’apporte
Tu es l’imbécile, je suis le maitre
Je suis le maitre !

Quand les blancs escroquent
On dit que c’est une nouvelle mode
Mais quand c’est un gars de chez nous qui fait pareil
L’homme blanc se met à crier : attrapez-le, tuez-les, à mort !

Les hommes blancs sont cupides, je l’affirme ils sont cupides
J’ai bien vu au fond de leur âme
Donc, quand ils tombent dans le piège
Je leur montre qui est le Boss (en les maltraitant)

Enjoy

Published by

Didier J. Mary

Music, what else... unLabel manager, music supervisor, booker & tour manager... as well as marketing, communication, social media...


Exprimez-vous ! Choisissez votre plateforme préféréee pour commenter ci-dessous :

Leave a Reply

Loading Facebook Comments ...