KoToNTeeJ http://www.kotonteej.com De la musique au fond des oreilles... Sat, 02 Aug 2014 22:47:05 +0000 en-US hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.9.2 Tony Allen’s “Go Back” Feat. Damon Albarn http://www.kotonteej.com/tony-allen-damon-albarn-go-back/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=tony-allen-damon-albarn-go-back http://www.kotonteej.com/tony-allen-damon-albarn-go-back/#comments Wed, 02 Jul 2014 19:33:43 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=7782 Donc, Tony Allen, le pionnier de l’AfroBeat, ancien batteur de Fela Kuti, nous prépare un nouvel album avec “l’incontournable” producteur anglais Damon Albarn… J’avais bien aimé le précédent Secret Agent. Là je ne suis pas sûr… Je sais que je vais sûrement me mettre plein de monde à dos, mais à mettre toutes les musiques [...]

The post Tony Allen’s “Go Back” Feat. Damon Albarn appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Donc, Tony Allen, le pionnier de l’AfroBeat, ancien batteur de Fela Kuti, nous prépare un nouvel album avec “l’incontournable” producteur anglais Damon Albarn…
J’avais bien aimé le précédent Secret Agent.
Là je ne suis pas sûr…

Je sais que je vais sûrement me mettre plein de monde à dos, mais à mettre toutes les musiques à la sauce Pop anglaise, on va finir par ne plus avoir qu’un seul type de musique “africaine”, en usant les musiciens du continent qui ont du potentiel les uns après les autres…
Si cet extrait est un reflet de l’album à venir, l’AfroBeat y aura beaucoup perdu…

Comme je l’ai dit de nombreuses fois, je n’ai rien contre les bonnes rencontres artistiques ou les bonnes fusions, mais quand on se sait plus qui fait quoi avec qui et dans quel but, je suis désolé, je me pose des questions…
Et je n’ai aucun doute : ce disque sera certainement encensé par les journalistes professionnels et autres fans “hardcore” de Mr Albarn…

Tony Allen - Go back - Feat Damon Albarn

Extrait des notes de la vidéo : En avant-première de “Film of Life”, le nouvel album de Tony Allen dont la parution est prévue en octobre prochain sur JazzVillage, voici “Go Back”, une ballade poignante écrite et composée avec Damon Albarn, invité ici au chant et aux claviers. Sur une trame rythmique sensuelle et hypnotique, les deux musiciens l’ont réalisée en hommage aux réfugiés d’Afrique qui échouent sur l’île de Lampedusa au large de l’Italie. Un nouveau joyau dans les aventures communes du génial touche-à-tout anglais et du batteur culte de Lagos, qui ont démarré il y a plus de dix ans avec l’album “Homecooking” et se sont poursuivies avec “The Good, the Bad and the Queen” et Africa Express.

The post Tony Allen’s “Go Back” Feat. Damon Albarn appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/tony-allen-damon-albarn-go-back/feed/ 0
Shout South Africa http://www.kotonteej.com/shout-south-africa/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=shout-south-africa http://www.kotonteej.com/shout-south-africa/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:08 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=3382 Une initiative de l’Afrique du Sud pour rendre le pays plus sûr, face à une criminalité élevée, (surtout à l’approche de la Coupe du Monde de Football, mais pas que…) : inviter des artistes et des célébrités Sud-Africaines pour une campagne de communication. Pour ce faire une chanson, reprise du classique “Shout” de Tears for [...]

The post Shout South Africa appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Une initiative de l’Afrique du Sud pour rendre le pays plus sûr, face à une criminalité élevée, (surtout à l’approche de la Coupe du Monde de Football, mais pas que…) : inviter des artistes et des célébrités Sud-Africaines pour une campagne de communication.
Pour ce faire une chanson, reprise du classique “Shout” de Tears for Fears, est interprétée à la manière du single annuel des Restos du Coeur Français…

On retrouve ainsi près de 40 artistes : FreshlyGround, représenté par sa chanteuse Zolani, The Parlotones, Hugh Masekela, Lira, Yvonne Chaka Chaka… groupes de Pop, rappeurs, musiciens de Jazz, chanteurs traditionnels, choeur de Gospel… ce mélange si “représentatif” du melting pot artistique et culturel de la “nation arc-en-ciel”.

La promotion de la campagne sur le Net se fait via le site shoutsa.com et en proposant le téléchargement de la chanson sur mobiles via l’envoi d’un SMS pour 20 Rands (2 Euros). Une ligne de goodies et autre merchandising va également voir le jour… Je ne suis pas certain que l’on puisse donner ou participer hors du pays… mais vous pouvez toujours tenter…

Shout est à la base une initiative de 2 artistes suite à la mort du chanteur de Reggae Lucky Dube, tué par balles en 2007 par des voleurs de voiture.

Tears For Fears – Shout

En dehors du site Web, vous pouvez retrouver l’action sur Facebook et Twitter.

The post Shout South Africa appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/shout-south-africa/feed/ 1
Paul Simon à Paris (11/07/08) http://www.kotonteej.com/paul-simon-a-paris-110708/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=paul-simon-a-paris-110708 http://www.kotonteej.com/paul-simon-a-paris-110708/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:07 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=48 J’ai été invité “au dernier moment” au concert de Paul Simon au Palais des Sports ce 11 juillet, après son passage le 9 au Festival de Montreux. Il semblerait que la production ait un peu sous-estimé la volonté profonde des français de partir en vacances à la mi-juillet… Aussi, à 18h, il restait encore pas [...]

The post Paul Simon à Paris (11/07/08) appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
J’ai été invité “au dernier moment” au concert de Paul Simon au Palais des Sports ce 11 juillet, après son passage le 9 au Festival de Montreux. Il semblerait que la production ait un peu sous-estimé la volonté profonde des français de partir en vacances à la mi-juillet… Aussi, à 18h, il restait encore pas mal de places invendues au Palais des Sports, et pour éviter que le show n’ait lieu devant une salle “légèrement” vide, il a bien fallu remplir…

concert Paul Simon Paris (photo DJM)

Je dois avouer que je ne suis pas un “aficionado” du petit bonhomme, même si, comme tout le monde j’ai écouté les classiques de Simon & Garfunkel, de Sounds of silence à Bridge over troubled water, sans oublier Mrs Robinson. Comme tout le monde aussi, j’ai pu apprécier l’album “Graceland” (1986), grand succès solo.
Mais comme ce Monsieur commence à ne pas rajeunir (né en 1941) et qu’il ne vient que tous les 4 à 6 ans en France, il ne fallait pas rater ça…

Excellents musiciens (super batteur, excellent bassiste…), tous très pros (dont Steve Shehan en Guest Star aux percussions), très bon show… mais, je dois l’avouer, au risque de me faire lyncher sur la blogosphère, je me suis ennuyé… il m’a semblé que tout était trop “carré”, trop bien “léché”, manquait d’âme (là, c’est bon, j’ai droit au goudron et aux plumes…) et au final ne me faisait pas vibrer (une chanson peut-être sur la totalité du show, 2h00 environ, dont 2 rappels beaucoup plus “vivants” ou “inspirés” que le reste du show).
Mais la “foule” des présents (dont de nombreux américains…) avait l’air aux anges, et a fini en “standing ovation” en tapant des pieds…

concert Paul Simon Paris (photo DJM)

Alors, quoi ? Si, à la base, je ne suis pas un “fana” du live pour les artistes que je connais et dont j’apprécie les disques, c’est souvent que les arrangements me font “perdre pied” par rapport à ce qui est gravé au fond de mes oreilles… Ben oui, je m’habitue à une orchestration, une structure musicale et ensuite j’ai du mal à en apprécier les (subtiles) évolutions. Sauf, si le punch, le coeur, la fougue sont au rendez-vous… l’émotion, quoi… l’impression que la musique jouée là, maintenant, devant moi, me tord les tripes, que les percus et la basse tentent d’imposer leur rythme aux battements de mon coeur… là, une petite larme peut commencer à rouler du coin de mon oeil… si, si !!!

Serai-je en fait un rat de studio ??? Rien n’est moins sûr…

Car une bonne performance, même sur des standards, même une petite formation jazz qui se donne… je peux la vivre pleinement et en ressortir “épanoui”… Par exemple le show de Rido Bayonne ou le showcase de Steve et du fils de Baly m’ont réellement permis de vibrer…

Pour conclure : la musique doit pouvoir (a minima) véhiculer des émotions, quelque soit le contexte dans lequel elle est utilisée. Et plus encore, lorsqu’elle vient appuyer des messages (publicité, cinéma, TV…). Trop “plate”, ou trop “technique”, elle desservira le sujet… mais bien entendu, tout cela est très subjectif… ;-)

Médias (les vidéos ne sont pas de moi…) :
* le salut final après le concert du 11/7/08 (avec Steve Shehan)

* Slip Slidin’ Away (qualité sonore faible – concert du 11/7/08 à Paris)

PS : vous l’aurez remarqué mes photos, prises de mon téléphone portable, sont assez mauvaises (j’avais déjà prévenu que je n’étais pas doué, mais là, c’est pire…), donc je vous propose une photo prise à Montreux le 9/7/08… De toutes façons Paul Simon portait les mêmes chemise et chapeau… ;-)

Paul Simon - Montreux

(c) Lionel Flusin – Montreux Jazz Festival Foundation

PS : à priori, je n’ai pas été le seul à trouver le concert “boring”…

The post Paul Simon à Paris (11/07/08) appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/paul-simon-a-paris-110708/feed/ 0
80s en vrac! (2) http://www.kotonteej.com/80s-en-vrac-2/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=80s-en-vrac-2 http://www.kotonteej.com/80s-en-vrac-2/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:06 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=741 Flashback 85, avec ce montage intéressant de Slave to the Rhythm interprété par Grace Jones, sur des photos et extraits de clips de Jean-Paul Goude (qui fut son mentor et compagnon dans la vie). On retrouvera ainsi pour la partie visuelle des pubs Kodak (les petits lutins qui s’échappent de l’image), pour Orangina (Secouez-moi!), pour [...]

The post 80s en vrac! (2) appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Flashback 85, avec ce montage intéressant de Slave to the Rhythm interprété par Grace Jones, sur des photos et extraits de clips de Jean-Paul Goude (qui fut son mentor et compagnon dans la vie). On retrouvera ainsi pour la partie visuelle des pubs Kodak (les petits lutins qui s’échappent de l’image), pour Orangina (Secouez-moi!), pour Citroën, etc… Intéressant de retrouver ainsi mêlés, une artiste qui a marqué toute une époque de la dance music et un designer (au sens le plus large) qui a créé un style marquant profondément ces années 80.

Slave to the Rythm / Grace Jones

Flashback 80, avec Jona Lewie, artiste anglais dont le titre “Stop the Cavalry” marque encore le Noël de nos chers amis britanniques, alors même que les paroles ne sont pas vraiment gaies… Je ne sais plus où j’ai découvert cette chanson, mais elle m’avait fait flasher immédiatement… Les cuivres de la fanfare, peut-être… ;-)

Stop the Cavalry / Jona Lewie

Bien sûr, il y en a plein d’autres dans mes souvenirs, du bien et du moins bien, du sage et du délirant A suivre et en attendant

Enjoy!

The post 80s en vrac! (2) appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/80s-en-vrac-2/feed/ 0
Oumou Sangare: Diva. http://www.kotonteej.com/oumou-sangare-diva/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=oumou-sangare-diva http://www.kotonteej.com/oumou-sangare-diva/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:05 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=1428 Oumou Sangaré, chanteuse Malienne tout autant que femme d’affaires, est revenue en ce début d’année avec un nouvel album Seya. Le clip Seya Celle qui chante avant tout pour les femmes Maliennes, entre autres contre la polygamie, propose depuis fin février ce nouvel album, réalisé avec Cheick Tidiane Seck. Le parcours de cette femme est [...]

The post Oumou Sangare: Diva. appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Oumou Sangaré, chanteuse Malienne tout autant que femme d’affaires, est revenue en ce début d’année avec un nouvel album Seya.

Le clip Seya

Celle qui chante avant tout pour les femmes Maliennes, entre autres contre la polygamie, propose depuis fin février ce nouvel album, réalisé avec Cheick Tidiane Seck.

Le parcours de cette femme est étonnant, et je vous invite à le découvrir sur la page qui lui est consacrée sur Mondomix ou cette page sur Mali-Music, même si toutes 2 datent un peu.

Pour faire court : elle gagne un concours national à 5 ans et se retrouve soutien de famille à 10 ans, chantant pour nourrir sa famille. Remarquée par Ali Farka Touré, elle enregistre son 2ème album en 1993 pour une maison de disque anglaise.
Son 3ème album Worotan (qui signifierait “10 noix de cola”, soit le prix traditionnel d’une mariée au Mali) sort en 1996 et lui offre la reconnaissance internationale, du fait de son style acoustique et groovy. Il faut dire qu’on y retrouve Pee Wee Ellis, ancien saxophoniste de James Brown, Nitin Sawhney, le musicien Anglo-Indien à la guitare, et Yacouba Moumouni, le flûtiste-chanteur du groupe Mamar Kassey.

Depuis plein d’autres albums ont suivi et petit à petit ont fait d’elle la Diva Malienne reconnue du monde entier.
Elle écrit et compose ses chansons, où elle critique la réalité sociale, prend la défense des femmes et chante pour représenter sa génération (elle est née à Bamako en 1968).

Pour finir en beauté, je vous propose le titre Yala, extrait du double album Oumou de 2003, sur des images du photographe Malien Malick Sidibe :

Enjoy!

The post Oumou Sangare: Diva. appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/oumou-sangare-diva/feed/ 5
Sophie plays Inanga http://www.kotonteej.com/sophie-plays-inanga/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=sophie-plays-inanga http://www.kotonteej.com/sophie-plays-inanga/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:04 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=4825 Sophie Nzayisenga est une jeune artiste Rwandaise, dont s’occupe un de mes amis localement. Elle a appris à jouer de l’Inanga auprès de son père, qui était un grand musicien traditionnel, aujourd’hui disparu, cet instrument qui ressemble à une grande cithare, en forme de cuvette ou de bouclier, que l’on trouve dans cette région (Rwanda, [...]

The post Sophie plays Inanga appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Sophie Nzayisenga est une jeune artiste Rwandaise, dont s’occupe un de mes amis localement. Elle a appris à jouer de l’Inanga auprès de son père, qui était un grand musicien traditionnel, aujourd’hui disparu, cet instrument qui ressemble à une grande cithare, en forme de cuvette ou de bouclier, que l’on trouve dans cette région (Rwanda, Burundi, Congo…). La voici :

Après l’affreuse période de guerre qu’a connue cette région, l’Inanga du Rwanda risque de devenir l’un de ses instruments oubliés à cause de la folie des hommes…

The post Sophie plays Inanga appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/sophie-plays-inanga/feed/ 0
Rabbi Jacob, i’ va danser ! http://www.kotonteej.com/rabbi-jacob-i-va-danser/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=rabbi-jacob-i-va-danser http://www.kotonteej.com/rabbi-jacob-i-va-danser/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:03 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=193 Tolérance, épisode 2 (cf. mon post précédent)… Il s’agit du retour de Victor Pivert, l’épouvantable petit chef d’entreprise veule et raciste, magistralement incarné par Louis de Funès, dans le film de Gérar Oury Les aventures de Rabbi Jacob. Mais cette fois-ci, il est sur scène dans une comédie musicale, au Palais des Congrès de Paris, [...]

The post Rabbi Jacob, i’ va danser ! appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Tolérance, épisode 2 (cf. mon post précédent)…

Il s’agit du retour de Victor Pivert, l’épouvantable petit chef d’entreprise veule et raciste, magistralement incarné par Louis de Funès, dans le film de Gérar Oury Les aventures de Rabbi Jacob. Mais cette fois-ci, il est sur scène dans une comédie musicale, au Palais des Congrès de Paris, avec une mise en scène de Patrick Timsit.

Le thème original du film composé par Vladimir Cosma

Les aventures de Rabbi Jacob est sorti en octobre 1973 sur les écrans français.
Depuis le 16 septembre 2008, Patrick Timsit propose une comédie musicale fidèle à l’original et en assure la mise en scène.
Danièle Thompson, scénariste de cette formidable comédie sur la tolérance religieuse qui est devenue, 35 ans après, un film culte, a supervisé cette adaptation pour la scène.

Avec 10 acteurs et 20 danseurs sur scène, l’histoire n’a malgré tout pas changé : Victor Pivert est un petit chef d’entreprise raciste et irrascible, qui se retrouve dans l’obligation de se faire passer pour un rabbin, afin d’échapper au méchant (Farès) qui le poursuit. Assisté de son fidèle chauffeur (rappelez-vous : “Salomon est juif!”), ses aventures l’amènent jusqu’à la Rue des Rosiers.

Pour le casting, Eric Métayer (fils d’Alex) reprend, après un Molière l’année dernière, le rôle culte avec à ses côtés, Marianne James, la Diva d’Ultima Récital, dans le rôle de sa dentiste de femme. Elle interprète presque la moitié des chansons du spectacle.

Parlons de la musique. Patrick Timsit a fait appel à Vladimir Cosma, qui a repris et modernisé ses compositions originales. Mais il convient de ne pas oublier le thème principal, revu par le rappeur MC Solaar sous le titre Rabbi Muffin que nous avons découvert depuis quelques temps sur les radios et les chaines musicales.

Le message d’ouverture et de tolérance est resté le même : tous les hommes et leurs religions sont égaux… mais surtout, on peut, et doit, rire de tout !

Pour conclure un extrait “culte” : Rabbi Jacob, ell’ va dansey !

Réservations… jusqu’au 30 novembre…

The post Rabbi Jacob, i’ va danser ! appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/rabbi-jacob-i-va-danser/feed/ 0
Bebo Valdes, Chico & Rita… (2) http://www.kotonteej.com/chico-rita-bebo-valdes-2/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=chico-rita-bebo-valdes-2 http://www.kotonteej.com/chico-rita-bebo-valdes-2/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:02 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=4443 Attention, billet long… J’avais commencé ce billet en mai 2011… Après avoir décrit la partie graphique du film, je devais consacrer celui-ci à sa musique… Je devais alors aller voir le film (en projection presse), mais ce ne fut pas possible… Et maintenant Bebo Valdés vient de nous quitter, à 94 ans. Bebo Valdés, né [...]

The post Bebo Valdes, Chico & Rita… (2) appeared first on KoToNTeeJ.

]]>

Attention, billet long…

J’avais commencé ce billet en mai 2011… Après avoir décrit la partie graphique du film, je devais consacrer celui-ci à sa musique… Je devais alors aller voir le film (en projection presse), mais ce ne fut pas possible…

Et maintenant Bebo Valdés vient de nous quitter, à 94 ans.

Bebo Valdés, né en 1918, pianiste, arrangeur et compositeur fut une star de l’évolution du Mambo, dans les années d’après-guerre à la Havane, avant l’arrivée de Castro. Après une longue période dans l’ombre, il retrouve la gloire en vendant des millions de disques pendant les 20 dernières années de sa vie, depuis Stockholm, où il s’était installé.

“Sabor a mi”

Formé au conservatoire, il découvre le Jazz, mais sa curiosité musicale l’amène aussi à explorer les connexions de la musique d’Afrique et d’Europe avec celle de Cuba depuis la fin du 19ème siècle.

chico & rita

Le succès de Bebo Valdés vient surtout de sa manière de jouer du piano, très influencée par les fugues Baroques, Art Tatum, les Danzas Antillaises et toute la musique “pour danser” lorsqu’il accompagnait les grands chanteurs Cubains de son époque.

Après des années à la radio, il devient de 1948 à 1957, le pianiste du casino Tropicana Club, où il joue pour les plus grands artistes Cubains et des stars Américaines comme Woody Herman ou Nat King Cole.

En 1959, il crée son propre orchestre, Sabor de Cuba, avec son fils Chucho, encore adolescent.

Inquiet par l’arrivée de Fidel Castro, il quitte son ile en 1960 pour l’Espagne, via le Mexique, où il travaille comme compositeur ou arrangeur pour la radio et la TV.

Suite à une tournée, il se marie et s’installe en Suède au début des années 60. Il ne retournera jamais à Cuba.

En 1994, il est invité par le saxophoniste Cubain de Jazz Paquito D’Rivera à un enregistrement en Allemagne. Cette réapparition le propulse de nouveau sous la lumière, jusqu’à son décès.

Ses dernières années, il remporte 3 Grammy Awards et 6 “Latin Grammys”. En 2000, il participe au documentaire “Calle 54″ de Fernando Trueba sur le Latin jazz.

Ce qui nous ramène au film Chico et Rita, sorti en DVD, et que j’ai pu enfin voir.

dvd chico & rita - bebo valdes

On retrouve tout au long de ce merveilleux film, plein de références à la musique et aux artistes Cubains, mais aussi aux grands de la scène Jazz New-Yorkaise des années 50 qui sont évoqués ou mis en image (Dizzy Gillespie par exemple).

Bien sûr, on retrouve tout le style Bebo Valdés dans les parties du film qui se passent à Cuba, avec de magnifiques images reconstituées de la Havane…

En conclusion, de superbes images et une magnifique musique qui racontent, au travers d’une histoire d’amour et de trahison, un pan de l’évolution musicale des 50 dernières années.

Et si vous utilisez Spotify, voici une playlist de la BOF du film. Enjoy!

The post Bebo Valdes, Chico & Rita… (2) appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/chico-rita-bebo-valdes-2/feed/ 0
My 90s: Wes http://www.kotonteej.com/my-90s-wes/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=my-90s-wes http://www.kotonteej.com/my-90s-wes/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:01 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=3510 Wes est un artiste Camerounais, à placer presque dans la catégorie des “one-time-wonders”, ces musiciens ou groupes qui font un titre et puis s’en vont… Bon, dans notre cas présent, on peut citer au moins 2 titres… et en cherchant un peu, on trouve d’autres choses… Cette chanson, tube de l’été 1996, ainsi que celle [...]

The post My 90s: Wes appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Wes est un artiste Camerounais, à placer presque dans la catégorie des “one-time-wonders”, ces musiciens ou groupes qui font un titre et puis s’en vont…

Bon, dans notre cas présent, on peut citer au moins 2 titres… et en cherchant un peu, on trouve d’autres choses…

Cette chanson, tube de l’été 1996, ainsi que celle ci-dessous, est issue de sa collaboration avec le groupe Deep Forest, duo français composé d’Eric Mouquet et de Michel Sanchez dont les compositions mélangent WorldMusic et électronique. Je ferai peut-être un billet sur eux, car je les ai beaucoup écoutés…

Alané

La chorégraphie est due à Mia Frye, qui y danse également, bien connue des fans de télé-réalité française, même si ce positionnement est un peu “réducteur”…

Awa Awa

Et donc, mes recherches m’ont amené à découvrir que Wes était aussi célèbre pour la chanson In Youpendi, qui apparait dans la version francophone du film Disney Le Roi lion 2 (L’honneur de la tribu), sorti uniquement en DVD en 2004.

Pour info, “Upendi” signifierait amour en Swahili.

The post My 90s: Wes appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/my-90s-wes/feed/ 0
Just a Band: experimental DIY music from Kenya http://www.kotonteej.com/just-a-band-experimental-diy-music-from-kenya/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=just-a-band-experimental-diy-music-from-kenya http://www.kotonteej.com/just-a-band-experimental-diy-music-from-kenya/#comments Sun, 29 Jun 2014 13:25:00 +0000 http://www.kotonteej.com/?p=3357 Voici une jolie découverte, non pas que je sois un fan absolu de ce genre musical (qu’eux-mêmes n’ont pas vraiment défini…), mais la démarche est extrêmement intéressante et mérite d’être soulignée. Un peu de musique d’abord, que l’on va placer dans la catégorie “Pop”, avec plein d’influences (Dance, House…). Mais attention, ce n’est pas de [...]

The post Just a Band: experimental DIY music from Kenya appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
Voici une jolie découverte, non pas que je sois un fan absolu de ce genre musical (qu’eux-mêmes n’ont pas vraiment défini…), mais la démarche est extrêmement intéressante et mérite d’être soulignée.

Un peu de musique d’abord, que l’on va placer dans la catégorie “Pop”, avec plein d’influences (Dance, House…).

Mais attention, ce n’est pas de l’AfroPop, même si certains titres ont tout de même des “racines”…

Iwinyo Piny (leur 1ère vidéo)

Usinibore

Just a Band est un collectif de 3 musiciens Kenyans, très “technophiles” (geeks même) qui, au-delà de créer leur propre style de musique, intègre toute la chaine créative : ils racontent des histoires, puis les conçoivent graphiquement et les tournent avec leur bande d’amis artistes et créateurs… Et, pour une première en Afrique de l’Est, leurs vidéos ont cette approche virale qui les fait reconnaitre petit à petit un peu partout sur la planète… Car le Kenya est l’un de ces pays Africains qui ont su bien avancer sur le plan des nouvelles technologies…

Ha-He

Leur dernière création (ci-dessus), extraite de leur 2ème album “82″, mérite quelques explications. Makmende (jeu de mot argotique Kenyan sur le “Make my day” que prononce l’inspecteur “Dirty Harry” face à un preneur d’otages qu’il a dans sa ligne de mire) est un personnage “old school”, fictif et mythique tout à la fois, très proche de l’esprit des films Blaxploitation… qui fait partie à la base, des héros ancrés dans la culture populaire du Kenya, que Just a Band a réinterprété en lui donnant “vie”.

Sudden Impact: “Go Ahead. Make My Day”

Pour synthétiser : bonne musique + créativité + qualité + technologies = fans et avenir certain !!! A méditer… ;-)

Enjoy!

Makmende Licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported Licence by Just A Band, 2010
Licensed under a Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported Licence by Just A Band, 2010

The post Just a Band: experimental DIY music from Kenya appeared first on KoToNTeeJ.

]]>
http://www.kotonteej.com/just-a-band-experimental-diy-music-from-kenya/feed/ 0