Spike Jones : musicale comédie

Dans le post sur le Jazz New Orleans et Dixieland, j’ai présenté le FireHouse 5+2, groupe gentiment déjanté…

Passons à l’étape au-dessus : le big band carrément délirant !

J’ai découvert Spike Jones & the City Slickers à la radio lorsque j’avais 8/10 ans… Je crois me souvenir que certains morceaux passaient dans les émissions de Francis Blanche le dimanche matin sur une radio périphérique… Et tout de suite, je me suis dit qu’il me faudrait en savoir plus…

Bon, cela a mis quelques années, mais j’ai enfin pu étancher ma soif de ces morceaux hilarants, le plus souvent des reprises de “classiques”, joués en prise directe, avec de vrais instrumentistes excellents et des instruments pas toujours classiques, eux… En effet, Spike Jones, fils d’un agent ferroviaire, avait reçu, en plus de sa première batterie à 11 ans, une initiation à l’expression musicale avec des casseroles, pots, couverts… par le chef d’un buffet de gare…

Spike Jones and his city Slickers

Certaines de leurs créations sont devenus des standards eux-mêmes : Der Führer’s Face, base pour un dessin animé anti-nazi de Disney en 1943, l’ouverture de Guillaume Tell (Rossini) jouée avec des ustensiles de cuisine, All I Want for Christmas (is my 2 front teeth) – n°1 des ventes en 1949, Hawaiian War Chant, My Old Flame, Ghost Riders (in the Sky)…

Continue reading Spike Jones : musicale comédie

I’ll be glad when you’re dead (you rascal you) – 1932

En recherchant l’autre jour sur les petites histoires autour de la musique du Livre de la Jungle, et le choix politiquement correct d’un européen pour incarner King Louie, plutôt qu’un noir américain, je suis tombé sur ce dessin animé qui porte potentiellement les mêmes stigmates…

La particularité de ces quelques minutes du début des années 30 est de voir et d’entendre Louis Armstrong, tout jeune et a priori pour l’une de ses 1ères fois, sur pellicule.

Betty Boop vs Louis Armstrong (1932)

Continue reading I’ll be glad when you’re dead (you rascal you) – 1932

40 years ago: A Night at the Opera is released

Update avril 2015 : Roger Taylor annonce pour le 40ème anniversaire de la sortie de l’album une tournée spéciale “A Night At The Opera 40th Anniversary Tour” (Queen Extravaganza) :

Le 21 novembre 1975, sort le 4ème album studio de Queen : A Night at the Opera.

queen - night at the opera - cover

Continue reading 40 years ago: A Night at the Opera is released

Amadou et Mariam : Welcome to Mali (videos)

Pour compléter mes 2 billets précédents sur le nouvel album d’Amadou et Mariam Welcome to Mali (ici et ici), et avant sa sortie dans quelques jours, voici une vidéo extraite du Kit de Presse (EPK).

Enjoy! et rendez-vous le 17/11!

Update! A priori, voici la liste des 15 titres de l’album :

01 Sabali (1er single)
02 Ce N’est Pas Bon
03 Magosa
04 Djama
05 Djuru
06 Je Te Kiffe (featuring Juan Rozoff)
07 Masiteladi (featuring “M”, aka Matthieu Chedid)
08 Africa (featuring Knaan)
09 Compagnon de la Vie
10 Unissons-Nous (featuring Keziah Jones)
11 Bozos
12 I Follow You (Nia Na Fin)
13 Welcome to Mali
14 Batoma
15 Sebeke

Un autre titre (bonus track) serait disponible dans certains cas (précommandes de l’album…) : Aka Folido.

A suivre…

“Le Freak…” c’est Chic…

Post mis à jour le 02/07/09 : la vidéo du live n’est plus disponible en ligne… Maudits labels, comme diraient nos amis Québecois… Heureusement, il reste les photos et l’original plus bas…

Un “quick & dirty” post car je viens de tomber sur cette vidéo, sur un blog que je suis pour les superbes photos qu’il diffuse.

The video's gone!
Sorry, the video’s gone…

Bon, c’est un “tube” là !!! Joué le 23 juillet à l’Elysée Montmartre (Paris)… Il va falloir que je me tienne informé des concerts parisiens, tout de même… ;-)

Je reviendrai plus longuement sur “mes années” Disco et Funk dans d’autres posts…

Et pour revenir un peu plus en arrière, la version d’origine : Le Freak (Disco Inferno)